Pour faire suite à notre dernier article sur l’architecture MACH, il nous paraissait intéressant de refaire le point sur ce qui constitue l’essentiel pour tout type d’entreprise : le portail de l’expérience client, à savoir le CMS (Content Management Système)

Lorsque l’on repart de l’expression de besoin, l‘expérience client s’enrichit d’une agrégation de contenus venant de plus en plus de sources multiples : DAMPIMCRM, Contenu marketing, stockage public, données XML, réseaux sociaux… C’est là que le CMS Entreprise apporte toute sa flexibilité dans la construction du portail de la marque pour agréger et distribuer de façon personnalisée le contenu. Parmi les défis il faut pouvoir adapter le parcours client au regard de la donnée, mesurer sa performance, l’adapter par rapport au canal de sortie.

Architecture MACH

MACH Architecture

WCM vs CMS

On parle souvent de WCM vs CMS, ce dernier offre une vue plus Entreprise pour gérer n’importe quel type de contenu digital là où le WCM s’occupe de contenu web. Avec le CMSon va parler d’organisation d’utilisateurs, workflows, gestion de versionsédition… Même si les statistiques nous montrent que près de 90% des sites web utilisent WordPress, la solution reste cantonnée à des sites d’actualités, ou des sites sous Drupal dans certains environnements où la sécurité prime (Banque, Organisations gouvernementales…). Là où WordPress est constamment mis à jour (sécurité, compatibilité des plugins… ), les évolutions majeures de Drupal ne sont faites que tous les 4/5 ans. 

wcm landscape

Lorsque l’on se penche sur les “use cases” des clients il faut pouvoir disposer d’une plate-forme capable d’agréger du contenu riche, possiblement se connecter à un système DAM, apporter des workflows métiers pour valider le contenu, tout en se connectant à un CRM d’entreprise (Sales Force, SAP..) et ou une CDP (sales Force, Adobe…) afin de gérer l’automatisation et la personnalisation de la “customer journey“. 

Digital Workspace – Jahia

Architecture-DXP Jahia

Au regard de cette complexité d’architecture et du data stream, la réponse se trouve maintenant dans une approche headless du CMS.  Néanmoins, même les solutions CMS headless proposent souvent des fronts prêts à l’emploi ou délèguent cela via une connexion Drupal, WordPress. Dans la plupart des cas, il faudra développer ce front. 

Guide CMS Headless – Contentful

cms headless

CMS Headless

Le CMS headless (littéralement, système de gestion de contenu sans têteva séparer la gestion de contenu de son affichage et, via les API (Json / GraphQL),  démultiplier les capacités de syndiquer le contenu. Ceci est possible grâce à une séparation entre les interfaces de traitement de contenu et celles utilisables par l’utilisateur final lors de la consultation des ressources. Le CMS headless permet de ne plus se soucier de la problématique liée à l’affichage et à l’utilisation du contenu par les utilisateurs. Les APIs permettent d’adapter en permanence le contenu avec les différentes plates-formes finales.

Néanmoins, cela implique aussi souvent des développements particuliers à ne pas négliger vs. les capacités des CMS de plus en plus connectés via API aux différents systèmes de l’entreprise.

Exemple de workflow CMS dans le CMS Magnolia

workflow cms

De nouvelles solutions voient le jour comme Apostrophe, offrant un framework extrêmement flexible sur base technologies open source (Node.js, Express, MongoDB, Vue.js, npm). Le coût de licence est très avantageux mais vous demandera des développements…

apostrophe cms-1

Autre point important dans la mise en place de CMS : l’optimisation du contenu via des services images et vidéos dédiés pour des experiences fluides, sécurisées et une stratégie de SEO efficace.

0,1s de temps de chargement en moins = 8 % de conversions en plus. (Scaleflex)
Des services comme Scaleflex (DAM Headless & CloudimageCloudinaryTwicpicsautomatisent la transformation et l’optimisation des vidéos et des images à la volée pour accélérer leur distribution via le réseau de diffusion de contenu.

scaleflex optimisation-1

Le SEO (Search engine optimisation) est fondamental dans la mise en place d’un CMS et s’accompagne d’un ensemble de règles à suivre :

– Personnalisation des urls canoniques

– Gestion des styles 

– Gestion des métadonnées

– Optimisation image

Les éditeurs de solutions DAM ont aussi développé des connecteurs aux CMS ou mis à disposition des contents pickers afin de lier le contenu média via des urls.

Bynder CMS connecteurs

bynder-2

Wedia Content Picker

Wedia-content-picker-FR

Dans des cas clients plus complexes, avec une gestion de toute la chaîne de valeurs depuis la création de l’asset jusqu’à sa distribution tout en offrant une expérience personnalisée connectée à l’ensemble du marketing automation ( CRM / CDP / PCD ),des solutions comme Adobe Expérience Manager et Adobe sites ou Sitecore Content Hub mettent à disposition un “ALL IN ONE” modulaire moyennant investissement. On retrouve souvent ces solutions chez les grandes chaines de distribution, luxe, hospitalité. Ils permettent une vue à 360 de votre environnement de contenus : 

– Gestion des contenus web (composants, templates), pour publier des expériences sur des pages web 

 Contenu cross-canal afin de réutiliser et adapter rapidement les contenus en fonction des préférences de vos clients et de leurs parcours 

– Une expérience personnalisée qui se nourrit de la donnée client en live 

– L’IA et le machine learning pour proposer des expériences prédictives 

– Tirez parti des microservices et API pour créer des expériences applicatives ultraperformantes pour les canaux web, mobiles

Vous retrouvez dans le dernier rapport des Tendances Digitales 2022 par Adobe :

« Alors que la mentalité au travail est aujourd’hui résolument digitale, l’autre urgence consiste à offrir une expérience attrayante à chaque étape du parcours client. »
Susie Emmerling – Vice-présidente des opérations marketing, ServiceNow

rapport Adobe tendance digitales

Autre point majeur dans la mise en place d’un CMS, les analytiques autour du parcours clients. Des services comme Contentsquare permettent de visualisez en détail les parcours client et boostez les acquisitions. Grâce à la fonctionnalité d’Analyse du Parcours Client, on découvre quelles pages les visiteurs parcourent sur le site, du début à la fin de leur visite. On peut ainsi associez les parcours clients à certains segments comportementaux et canaux d’acquisition, pour visualisez les différences de comportement entre les nouveaux visiteurs et ceux qui ont déjà visité le site (Heatmap).

contentsquare

Google GA360 / GA4.

Analytics permet d’évaluer facilement l’engagement des utilisateurs des sites et applications avec les contenus, et donc d’identifier ce qui fonctionne ou non. GA360permet de comprendre comment les visiteurs interagissent avec les sites et applications, et le rôle joué par différents canaux, grâce à des rapports et des tableaux de bord efficaces. 

GA4 est un outil d’analyse beaucoup plus puissant que les versions précédentes de Google Analytics. En effet, les rapports « Analysis Hub » qui étaient auparavant réservés aux utilisateurs de GA360 sont désormais disponibles gratuitement.

Google 360

Année après année, le périmètre des solutions est venu s’enrichir de nombreux éditeurs. Forester, dans son dernier rapport, propose cette vision :

forrester_wave_2021_1

Dans la mise en place de ces solutions CMS Entreprise, le choix de l’intégrateur, le cadrage, la mise en place de MVP, l’accompagnement au changement, sont autant d’étapes fondamentales dans la réussite de vos projets. Voici notre sélection au regard de nos projets engagés :

cms marketplace 2022

WEB 3.0

Le Web 3.0 lui même fait ses armes pour agréger toutes ces technologies et les rendre disponible du bout du doigt sur son smartphone comme le montre cet excellent rapport de Goldman Sachs “Framing the Futur of Web 3.0”

meta metaverse

N’hésitez pas à nous contacter pour démarrer votre projet CMS au coeur de l’expérience client.

©ACTIVO

logo-vector new
12000Followers
Follows
250Subscribers
134Posts